22 septembre 2017

Nos conseils pour vendre

Vendre sa maison ou son appartement (ou n’importe quel autre bien immobilier) présente de nombreux risques et/ou désagréments :

  • certains biens mettent jusqu’à deux ans, voire plus, pour se vendre… Les raisons ? Une mauvaise préparation, une méconnaissance des techniques de vente ou encore un prix de départ inadapté…
  • certains biens sont finalement bradés à des prix très bas, ce qui est toujours très douloureux pour le vendeur…
  • même après avoir signé un compromis, vous êtes encore exposés à de nombreux déboires : plus de 30 % des compromis échouent pour diverses raisons : découverte d’un élément nouveau par l’acheteur lors du compromis, problème de financement côté acheteur, découverte d’un autre bien par l’acheteur…

Pour éviter ces désagréments, il y a bien sûr quelques premiers conseils de bon sens :


CONSEIL N°1 – VOTRE PRIX

Ne partez pas d’un prix trop ambitieux ! (Sauf si votre bien est vraiment exceptionnel !)
Non seulement, vous n’aurez aucune visite et cela vous fera perdre du temps ! Mais en plus, à terme, il faudra baisser votre prix ce qui suscitera le doute chez les personnes éventuellement intéressées !
Il vaut mieux partir d’un prix équilibré par rapport au marché et présenter à vos visiteurs un bien impeccable et qui, dans les apparences, est au dessus de la moyenne. Cela donnera l’impression aux visiteurs d’être en présence d’une « bonne affaire » et ils ne chercheront ainsi même pas à négocier le prix de peur que l’affaire leur échappe.

⇒ Notre guide ci-dessous vous explique en détail comment parvenir à ces objectifs !


CONSEIL N°2 – VOTRE PRÉPARATION

Organisez-vous bien en amont pour :
– préparer votre maison et la rendre accueillante ;
mais aussi :

réussir vos diagnostics techniques (ex : gagner jusqu’à 2 lettres d’indice sur un DPE)

⇒ Notre guide ci-dessous vous donne toutes les astuces à connaître pour obtenir de bons diagnostics !


CONSEIL N°3 – VOS VISITEURS

Ne vantez pas trop votre maison dans votre annonce et ne faites pas de photos trop belles.
Sinon, vos visiteurs risquent d’être déçus en arrivant chez vous.
Ne dites pas tout dans votre annonce et gardez quelques bonnes surprises pour la visite.

⇒ Le guide vous donne des techniques d’accroche pour influencer vos visiteurs
(Ex : méthode STEP)


CONSEIL N°4 – VOS INITIATIVES

Ne passez pas nécessairement par une agence. Leur efficacité est très inégale.
Et vous allez perdre beaucoup d’argent avec la commission !
Vous pouvez très bien gérer la vente de A à Z tout(e) seul(e) en étant méthodique !

⇒ Notre guide vous donne tous les conseils pour traiter directement avec les particuliers !


CONSEIL N°5 – VOTRE NÉGOCIATION

N’attendez pas que l’on vous fasse une offre !
Prenez les devants et faites une proposition à votre acheteur.
Pour bien gérer une négociation, il vaut mieux être « meneur » que « suiveur »…
Évidemment, « mener » ne signifie pas « brusquer ». La négociation est un art subtil où l’on doit donner l’impression à son interlocuteur que l’on fait tout pour lui faciliter les choses. Il faut donc « mener en accompagnant »…

⇒ Notre guide vous donne de nombreuses techniques de négociation !


CONSEIL N°6 – VOTRE COMPROMIS

Ne cachez rien et ne faites pas de rétention d’informations à votre acheteur.
Sinon, gare aux risques de rétractation au moment du compromis !
Pensez également à entretenir la relation d’amour qui vient de naître entre votre acheteur et votre bien immobilier. Le délai est souvent long entre la signature du compromis et celle de l’acte définitif de vente. Il ne faut pas que votre acheteur se décourage ou change d’avis…

⇒ Le guide vous donne moult conseils pour bien ficeler le compromis et éviter les mauvaises surprises !


Bien sûr, ces quelques conseils gratuits ne suffiront pas pour vous permettre de réussir totalement votre transaction ! Alors, accédez à l’intégralité de nos conseils/astuces/techniques/méthodes en téléchargeant immédiatement notre guide 2019 pour bien vendre sa maison.

Actuellement, ce guide ultra-complet est proposé à un prix exceptionnel et il pourra vous faire gagner potentiellement plusieurs dizaines de milliers d’euros !

Guide « Bien vendre sa maison »
L’arme ultime pour vendre dans les meilleures conditions
(Année 2019 – 46 pages – 3,5 Mo)
Voir le sommaire  –  Lire un extrait

Une fois votre achat réalisé, vous recevrez immédiatement un lien pour le téléchargement.


Grâce à ce guide, vous aurez de nombreux autres conseils utiles et les réponses à des questions telles que :

  • Faut-il passer par une agence ou pas ? Un contrat avec une agence m’empêche-t-il de vendre de mon côté ?
  • Comment bien préparer mon intérieur avant de faire des photos ?
  • Comment bien réussir les photos pour mon annonce ?
  • Faut-il faire des travaux avant de vendre ? Faut-il refaire la décoration ? Les papiers peints ?
  • Que faut-il prévoir de faire avant la venue du technicien diagnostiqueur ?
  • Y a-t-il des mesures simples à prendre pour améliorer ces diagnostics ?
  • Comment bien rédiger une annonce ?
  • Comment inspirer la confiance ?
  • Quel site choisir pour mettre en ligne l’annonce de vente ?
  • Quel prix optimal définir dans l’annonce ? Comment déterminer ce prix optimal ?
  • Existe-t-il des prix ayant un impact psychologique ?
  • Faut-il tout dire dans l’annonce ?
  • Comment bien préparer une visite ? Comment bien la gérer ?
  • Comment faire en sorte qu’il y ait un déclic dans l’esprit des visiteurs ? Comment les influencer ?
  • Comment identifier le type de visiteur ? Comment trier les acheteurs potentiels ?
  • Comment mener une négociation ? Comment faire pour ne pas trop rabaisser son prix ?
  • Que faut-il prévoir de faire avant d’aller signer un compromis ?
  • Que faut-il prévoir de mettre dans un compromis de vente ?
  • Comment faire pour que l’acheteur ne se rétracte pas après la signature du compromis ?
  • Comment gérer la durée d’attente entre la signature du compromis et la signature de l’acte définitif ?