Vendre une maison avec nuisance(s)

Vous souhaitez vendre votre bien immobilier (maison, appartement) mais malheureusement, celui-ci présente le défaut d’être à proximité d’une nuisance majeure comme par exemple :

  • route à fort trafic ou autoroute
  • ligne SNCF ou TGV
  • aéroport civil ou militaire
  • zone inondable
  • ligne électrique haute tension ou très haute tension

La question est : comment faire ? Faut-il le mentionner dans l’annonce pour prévenir ou faut-il essayer de le passer sous silence ?
Faut-il fortement baisser son prix ou essayer de trouver des acheteurs qui ne seront pas gênés par la nuisance ?

On peut se poser la même question pour des biens ayant des défauts mineurs tels que :

  • mitoyenneté
  • terrain pentu
  • bord de route
  • vis à vis gênant
  • mauvaise orientation (nord) ou absence de lumière entrante
  • etc.

Examinons les avantages et inconvénients des différentes stratégies.

Stratégie 1 – Vous passez sous silence le défaut

Vous ne l’évoquez pas dans l’annonce. Vous ne le faites pas figurer sur les photos. Vous faites comme si de rien n’était lors des visites…

Avantage : vous aurez autant de visites que pour un bien sans défaut.

Inconvénient : les visiteurs risquent d’être déçus une fois chez vous. Et s’ils sont déçus, vous n’aurez aucune concrétisation…

Au final, vous perdez votre temps à faire de nombreuses visites pour rien !

Stratégie 2 – Vous mentionnez le défaut

Soit en l’évoquant textuellement dans votre annonce ou en le faisant figurer sur les photos.

Vous aurez alors nettement moins de visites. Avantage ou inconvénient ? Dans ce cas de figure, c’est un avantage car vous vous épargnez les visites inutiles des personnes qui auraient été fatalement déçues.

Vous n’avez donc que les visites des personnes qui viennent voir votre bien en connaissance de cause. À vous d’évoquer le problème en essayant de le relativiser quitte à faire un geste sur votre prix.

Problème : que faire si vous n’avez aucune visite ou même aucun contact ? Dans ce cas, vous devez retravailler votre annonce en rassurant le lecteur. Par exemple, en cas d’une nuisance liée à une route à fort trafic, vous pouvez dire :

la route nationale passe à proximité mais la maison est bien isolée phonétiquement et depuis l’installation de fenêtres spéciales à double vitrage, le niveau sonore n’est pas gênant à l’intérieur.  Et en dehors des heures de pointes, le trafic reste assez calme.

Vous pouvez même tenter de transformer le défaut en avantage :

la maison étant située à proximité d’une route passante, elle sera parfaitement adaptée pour un projet professionnel avec clientèle venant à domicile (cabinet médical, vétérinaire, commerce de proximité, etc.)

Bien sûr, l’argumentation est à adapter au cas par cas. Elle est même impossible dans certains cas (comment transformer une ligne THT en avantage ?) mais il y a toujours la possibilité d’évoquer une évolution de la situation :

avec le projet de construction du nouveau canal, la zone ne sera plus inondable et la maison prendra de la valeur

avec le projet de contournement du village à venir, plus aucun camion ne passera ici et la maison prendra de la valeur

A vous de composer en fonction de votre situation !
Pour vous aider, le tableau ci-dessous vous donnera des idées pour transformer des inconvénients en avantages :

route à fort trafic ou autoroute  idéal pour un projet de commerce de proximité
ligne SNCF ou TGV  proche gare : idéal projet hôtel ou chambres d’hôtes
aéroport civil ou militaire  toujours des clients pour louer une de vos chambres via airbnb
zone inondable  évoquer une possible évolution future suite à des aménagements
ligne électrique haute tension ou très haute tension  dans certaines zones, les lignes finissent par être enterrées
mitoyenneté  économies à la clé (dépenses d’énergie) grâce à la mitoyenneté offrant une isolation
terrain pentu  le terrain pentu permet de récupérer et canaliser l’eau
bord de route  idéal pour un projet de commerce de proximité
vis à vis gênant  maison impossible à cambrioler !
mauvaise orientation ou absence de lumière entrante  pas besoin d’installer la climatisation l’été

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 + = 16